tant qu'il y aura des humain-e-s...

Le centre, la quête et moi

10:31, 9/01/2019, .. Lien
Mots clefs :

« Chaque âme, poursuivant son but à soi, a son génie à soi, qui fait qu’elle ne ressemble à aucune autre, son Awen, comme disaient les vieux Druides, ces étranges penseurs méconnus, dont les pressentiments sont allés souventes fois vers la Vérité définitive. » Philéas Lebesgue, Archi-druide des Gaules

Yoga Celtique

Virkreiskantlos,

le Yoga (posture) des Druides

Ils le pratiquaient sous les chênes de la Gaule et des pays Celtes, dans des Nemeton ou lieux sacrés, près des dolmens et des sources curatives, pour être en contact direct avec la Terre et les étoiles, la Nature et l’infinie puissance incréée. Intégrer l’être dans la vie, et la vie dans le corps. Glisser sa conscience jusqu’au plus profond du corps, grâce aux postures, et jusqu’au plus subtil de la nature par la méditation. Les postures, elles ont nom : la Source, le Chêne, l’Aigle, la Rivière, la Wouivre…

 

Le prâna se nomme Nwouivre, l’élément subtil, la « farine de l’air », l’essence de la vie. L’individu « incarne » l’arbre pour sa puissance, la rivière pour sa fluidité, la conscience prend les ailes de l’Aigle, ou alors la fluide puissance de la vague…

 

Sur la Terre, il vibre de toute la force de la grande Wouivre, ce serpent tellurique ou ce dragon qui met l’air en vibration… jusque dans notre corps. Un yoga (une posture) quelque peu dépaysant, pour retrouver nos racines.

 

VIRKREISKANTLOS, ou « la vérité du centre du cercle », définit :

une quête de son axe et de son centre au travers de trois plans qui ne font qu’une seule unité :

REDOvirkreiskantlos, ou « cavalier de la vérité du centre du cercle », travail postural et respiratoire dans lequel le cavalier-conscience chevauche le corps-monture, jusqu’à ce que les deux ne fassent plus qu’un seul être. Là, il peut plus sûrement pratiquer le :


 

VIROvirkreiskantlos, ou « flèche de vérité du centre du cercle ». travail d’énergie vitale (prâna) par des respirations, visualisations, postures spécifiques pour développer la conscience-énergie.

Puis le :

RIGIvirkreikantlos, ou « l’union royale de la vérité du centre du cercle », état de méditation que l’on pratique sur certaines postures-clés en développant l’état d’unité de l’être dans la vie infinie.




{ Page précédente } { Page 2 sur 1332 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?




Lieux visités

Rubriques

Confessions
confidences
recettes

Derniers articles

Sans titre
Le centre, la quête et moi
Que vivre de ce temps qu'il nous reste?
Que vivre de ce temps qu'il nous reste?
Que vivre de ce temps qu'il nous reste?

Sites favoris

voyageforum
unesorcierecommelesautres
onnouscachetout
infokiosk
lesmotsontunsens
gendertrouble
collective34
terrevueduciel
antispecisme
emmanuelleschwab
des images et des tables
ecriture infinie
balade a montpellier
lesateliersdudeluge
letierslivre
motmaquis
remue.net
liminaire
l214
dormirajamais

Amis