tant qu'il y aura des humain-e-s...

quand l autosuffisance ne suffit pas

08:23, 18/12/2018, .. Lien
Mots clefs :

La semaine dernière, je vous parlais de mon grand ménage. C’est un grand ménage de vie, mais de mon environnement aussi. Vous pouvez voir le résultat à gauche. (Le «avant» est ici.)

Je ne peux décrire à quel point je jubile de constater que mon appartement est profondément organisé et mon entrepôt, tout bien ordonné. (Non mais, avez-vous remarqué les magnifiques étiquettes sur les bacs?! Sans blague, je pourrais regarder cette photo pendant des heures sans m’en lasser.)

Tout cela n’est tellement, mais tellement pas dans ma nature… Je maintiens mon espace de vie propre et dégagé, mais j’ai toujours eu sous la surface des boîtes remplies de n’importe quoi, n’importe comment, qui me tiraient de l’énergie. Et mon secret magique pour m’en libérer a été, justement, de cesser de compter sur ma nature ou d’essayer de la changer : je suis allée chercher de l’aide.

Il y a certaines choses qu’on n’est pas censé faire seul. Évidemment, on peut toujours essayer, se pousser, se «discipliner», essayer de compenser, trouver des causes sophistiquées à notre blocage et des solutions sophistiquées pour les régler. Mais pourquoi?

Parfois, on a besoin de comprendre la source de notre résistance et de trouver des stratégies pour la surmonter… mais parfois on a juste besoin de quelqu’un qui nous aide à porter la charge, ou qui voit notre angle mort, ou qui a déjà marché sur un chemin similaire au nôtre.

C’est si simple. Trop simple? L’accepter nous amènerait à avancer avec beaucoup plus d’aisance. Une trop grande aisance? Mon petit doigt me dit que la partie de nous qui tient mordicus à se débrouiller toute seule n’est pas la partie forte et indépendante (contrairement à ce qu’elle prétend), mais celle qui a secrètement peur du changement et qui trouve des façons sournoises de maintenir le statu quo.

Question : si LA solution à votre défi du moment était simplement d’aller chercher de l’aide pour le relever, de quelle forme d’aide s’agirait-il, et comment vous y prendriez-vous?

Il existe des thérapeutes de tout type, des coachs (de vie, d’écriture, de carrière…), des orienteurs, de l’aide ménagère, des groupes de soutien comme les AA, des naturopathes, etc. Ça, c’est sans parler des membres de votre famille et de vos amis.

Commencer par cette question peut nous ramener à des solutions quasi miraculeuses qu’on tend à oublier, dans notre transe de culpabilité et de complexité. Cela m’aurait certainement épargné des mois, voire des années, avec ce poids subtil mais constant dont je suis maintenant joyeusement libérée.

S’il y a un projet que vous souhaitez réaliser depuis deux ans et qui n’avance pas, il est probable que vous serez au même point dans deux ans. Peut-être cherchez-vous une tactique magique pour que les choses débloquent, mais mon petit doigt me dit que vous avez simplement besoin d’une structure de soutien. Offrez-vous-la, sans compliquer les choses. Vous n’avez pas à porter ce fardeau sur vos épaules. Vous pouvez le déposer, et nous laisser vous aider.

Nous sommes sept milliards, en passant. ;-)

Donc voilà. Il ne s’agissait pas aujourd’hui d’un Matin Magique officiel (je ne sais pas trop ce que constitue un «Matin Magique officiel», en fait), mais j’avais envie de vous envoyer ce petit mot.

J’ai déjà hâte de vous retrouver la semaine prochaine… Avec un tout nouveau message, en direct de mon endroit préféré sur la planète.

Une douce et belle journée à vous,




{ Page précédente } { Page 7 sur 1332 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

Où suis-je actuellement ?




Lieux visités

Rubriques

Confessions
confidences
recettes

Derniers articles

Sans titre
Le centre, la quête et moi
Que vivre de ce temps qu'il nous reste?
Que vivre de ce temps qu'il nous reste?
Que vivre de ce temps qu'il nous reste?

Sites favoris

voyageforum
unesorcierecommelesautres
onnouscachetout
infokiosk
lesmotsontunsens
gendertrouble
collective34
terrevueduciel
antispecisme
emmanuelleschwab
des images et des tables
ecriture infinie
balade a montpellier
lesateliersdudeluge
letierslivre
motmaquis
remue.net
liminaire
l214
dormirajamais

Amis